Les démarches administratives d’une vente immobilière

vente immobilière

La vente d’un bien immobilier passe par différentes étapes avec des démarches administratives et juridiques à effectuer. L’acheteur et le vendeur peuvent se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier qui les informe des formalités à accomplir avant l’achat ou la vente du bien.

L’offre d’achat

L’immobilier est un domaine particulier et quand on veut acheter ou vendre un bien, l’accompagnement d’un spécialiste de l’immobilier simplifie la vie. En effet,  faire appel à un référent dans l’immobilier pour bénéficier d’un accompagnement et de conseils est un choix judicieux. Quand on a déniché le logement de ses rêves soit tout seul, soit avec l’aide d’un agent immobilier, il faut faire une offre d’achat. Si le vendeur l’accepte, il demande à l’acheteur de se mettre en contact avec son notaire. Cette première démarche permet de mettre en place le processus de vente et de fixer un rendez-vous pour la signature du compromis de vente ou promesse de vente. Une offre d’achat doit se faire par écrit, le prix pouvant être égal ou inférieur à celui de l’annonce. Une offre d’achat a une validité limitée. Lorsque l’offre d’achat est acceptée, seul l’acheteur peut se rétracter et renoncer à l’achat.

Signature du compromis de vente

Pour réussir un achat immobilier, l’accompagnement d’un référent dans l’immobilier, comme immo Project est une bonne idée. L’acheteur n’aura plus qu’à se rendre chez le notaire à la date fixée pour signer le compromis de vente encore appelé promesse de vente. Il faut savoir que cette démarche n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé, car elle définit clairement le montant de la transaction immobilière. L’acheteur doit déposer un chèque représentant  au maximum 10% du prix de vente, l’usage habituel étant de 5%, plus les frais de rédaction du compromis de vente qui vont au notaire. Le dossier des diagnostics immobiliers doit être joint au compromis de vente. L’acheteur doit aussi fournir les détails du mode de financement (apport personnel, crédit immobilier, etc.).  

Signature de l’acte de vente

Faire appel à un spécialiste de l’immobilier permet de réaliser un achat immobilier sans avoir à s’occuper soi-même des démarches administratives et juridiques. La signature de l’acte de vente définitif a lieu dans les trois mois après le compromis de vente. La remise des clés et l’attestation de vente sont remises à l’acheteur lors du rendez-vous chez le notaire. L’acquéreur devient ainsi le nouveau propriétaire du bien immobilier. Il doit procéder au virement du restant à payer ainsi que des frais de notariés avant le rendez-vous chez le notaire. 

Faut-il proposer son bien immobilier en exclusivité à une agence ?
Vente immobilière : qui choisit le notaire et comment ?

Plan du site